Quoi faire avec votre code Cobol à l’ère de l’infonuagique?

Vous avez bien lu… Cobol, langage de programmation préhistorique pour certains, est encore très présent dans le secteur public et dans le monde financier. Des systèmes d’information conçus avec ce langage sont souvent perçus comme étant impossibles à passer en mode infonuagique.

Displaying and Editing COBOL Code from the Mainframe

Sachez qu’il est en effet possible de faire migrer vos applications Cobol vers un langage moderne comme le Java. Et Java, lui, est très infonuagique comme langage de programmation.

Voici un article qui démontre comme faire passer du code Cobol à du code Java en 60 secondes….

IBM Mainframe to Microservices on AWS Lambda (Done In 60 Seconds). That’s right — in 60 seconds. We’re going to use Heirloom PaaS to take a COBOL/CICS transaction from an IBM Mainframe application and deploy it as a microservice on Amazon’s AWS Lambda serverless infrastructure, using Lambda’s latest feature — layers.

https://medium.com/@gary.crook/ibm-mainframe-to-microservices-on-aws-lambda-done-in-60-seconds-6d07024c23d3

L’ingrédient secret est un service PaaS nommé Heirloom.

The core technology of Heirloom is a patented compiler that can recompile & refactor very large complex mainframe applications built from millions of lines of code into Java in minutes.

https://www.heirloomcomputing.com/heirloom/

Amis et collègues du secteur public, ayez l’audace de regarder ce que peut devenir vos vieux systèmes de mission avec l’apport de l’infonuagique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :