Un nuage hybride avec 2 ingrédients majeurs: Azure ARC et Red Hat Openshift

Je sais pertinemment que le succès d’une démarche vers des technologies de l’information (TI) en mode infonuagique passe par un mix de nuages publics (AWS, Azure, Google et autres) et de nuages sur site. Autrement dit, le nuage hybride, car c’est de ceci qu’il est question, est un incontournable.

Microsoft et Red Hat, ces 2 géants des TI, annoncent aujourd’hui une collaboration qui va exactement dans ce sens.

Microsoft and Red Hat are now working together to further extend Azure services to hybrid environments across on-premises and multi-cloud with upcoming support of Azure Arc for OpenShift and Red Hat Enterprise Linux (RHEL), so our customers will be able to more effectively develop, deploy, and manage cloud-native applications anywhere. With Azure Arc, customers will have a more consistent management and operational experience across their Microsoft hybrid cloud including Red Hat OpenShift and RHEL.

https://azure.microsoft.com/fr-fr/blog/azure-red-hat-expanding-hybrid-management-and-data-services-for-easier-innovation-anywhere/

L’annonce en question détaille le mariage entre Azure ARC et Red Hat Openshift. Le premier prétend pouvoir offrir le nuage Azure partout, sur site et sans égard à l’infrastructure.

Azure Arc enables deployment of Azure services anywhere and extends Azure management to any infrastructure. 

De son côté, Red Hat Openshift propose un environnement de « containeurisation » avec tous les services s’y rattachant.

L’annonce d’aujourd’hui indique qu’Azure Arc sera en mesure de gérer l’environnement Open Shift et des serveurs Linux de Red Hat.

Azure Arc enables customers to centrally manage, secure, and control RHEL servers and OpenShift clusters from Azure at scale.

Manage container-based applications running in Azure Red Hat OpenShift service on Azure, as well as OpenShift clusters running on IaaS, virtual machines (VMs), or on-premises bare metal.

De plus, il est indiqué que les services Azure Data Services pourront s’exécuter même sur du multi-cloud.

Azure Arc enables you to run Azure data services on OpenShift on-premises, at the edge, and in multi-cloud environments, whether a self-deployed cluster or a managed container service like Azure Red Hat OpenShift.

Il s’agit donc d’une nouvelle possibilité offerte aux gens des TI pour réussir leur passage à l’infonuagique. J’aime bien l’idée d’avoir un service pour simplifier l’utilisation de technologies qui peuvent rapidement s’avérer très complexe à opérer. Reste maintenant à voir le tout en fonction.

Note : Azure Arc n’est qu’en version préliminaire « preview » pour le moment.

Azure ARC
OpenShift Marketecture
Red Hat Open Shift

Luc Pâquet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :